Pyr’Cat 2011 – Jour #04 – de Las Illas à Mas Llong (La Jonquera)

Sentier des Trabucares

Sentier de l’exil espagnol

Ce jour-ci, c’est l’Espagne qui nous tend les bras. Nous allons passer de l’autre côté de la montagne, du GR 10 au GR 11 et atteindre un site aujourd’hui dévasté par le feu (notre randonnée a eu lieu en 2011, l’incendie ravageur du Perthus a Figueras en 2012).

Réveil à 6 heures 15 et départ à 7 heures 50, on est encore un peu long au décollage. « Have a nice day ! » au couple d’anglais, j’aime ces rencontres de passage où l’on ne connaît ni le nom ni la profession mais où l’essentiel s’échange : poids et organisation du sac, où se situent les sources en activité, quel est l’état des prochains abris, comment prévenir les ampoules…

Jour #4, le départ, Noostromo

Jour #4, le départ, Noostromo

Jour #4, le départ, Running Newbie

Jour #4, le départ, Running Newbie

Nous prenons la direction du col de Lly par le « chemin des Trabucares » (sentier qui nous avait été indiqué la veille par la logeuse et dont nous avions repéré le départ en allant prendre une bière au petit restaurant du village). Ça grimpe mais c’est en forêt sur un petit single track joli, terrain privé bordé d’avertissements aux randonneurs « Ne ramassez ni bois ni champignons ! »

Chemin des Trabucares, jour #4

Chemin des Trabucares, jour #4

 Le sommet est atteint en un peu plus d’un kilomètre. Le col de Lly est l’un des passages de l’exil espagnol que franchissaient les réfugiés au cours de la guerre d’Espagne, à marche forcée et dans un tout autre contexte que notre randonnée récréative. Je ne peux m’empêcher d’entendre leurs pas résonner sur la terre que nous foulons à présent, après avoir lu les panneaux commémoratifs transformant ce chemin en lieu de mémoire.

Col de Lly

Col de Lly, jour #4

Les chemins de l'exil

Carte des chemins de l’exil, jour #4

Nous commençons à descendre une large piste en direction du village de La Vajol. Côté espagnol, les indications du GR changent : des panneaux signalent les directions mais les marques blanches et rouges s’espacent. Nous sommes également déboussolés par le nombre de routes à deux voies à traverser ou à brièvement emprunter et juste avant le village, nous sortons pour la première fois le téléphone muni de GPS avec la carte que Nicolas a sagement pré-enregistrée.

Le village de La Vajol, haut perché, est magnifique. Nous nous ravitaillons dans la petite épicerie-café, les premiers mots en espagnol sont prononcés. (Nicolas a noté dans son carnet toutes nos emplettes, je ne peux m’empêcher de les réécrire ici tant leur évocation me rappelle des souvenirs : pâtes, thon à l’huile d’olive, amandes, tomates, saucisson, pain, 2 cafés et 2 gros pains au chocolat).

La Vajol

La Vajol, jour #4

La Vajol

La Vajol, jour #4

Puis nous repartons sur le GR 11 pour prendre la direction de l’ermitage Santa Eugenia. 3 à 4 kilomètres se font sur de la route goudronnée pure et dure, heureusement peu fréquentée à cette heure par les voitures : seulement quelques cyclistes sportifs, en peine dans la montée et quelques cyclotouristes en roue libre dans la descente. Nous quittons la route pour une nouvelle large piste dans la forêt, très verte, puis de larges étendues à découvert.

GR 11

On the road, GR 11, jour #4

GR11

GR11, la piste, jour #4

Dès l’approche de 11 heures, la chaleur se fait sentir. Nous passons près de belles mûres mais il fait trop chaud pour s’arrêter les cueillir. Arrivés à Santa Eugenia, nous découvrons que l’hermitage a été transformé en centre de vacances pour enfants, avec piscine. Nous les regardons envieusement s’ébattre dans l’eau fraîche ! Nous déjeunons ici et réalisons notre grande pause la journée, de 12 heures à 15 heures, après déjà 12 kilomètres de marche.

GR11

La pause, jour #4

Santa Eugenia, GR11

Santa Eugenia, jour #4

La randonneuse, son ampoule, son bracelet anti-moustique et sa montre GPS, jour #4

La randonneuse, son ampoule, son bracelet anti-moustique et sa montre GPS, jour #4

A 15 heures, il fait encore bien chaud mais nous repartons après avoir rempli nos réserves d’eau à la colonie de vacances. Les grosses montées de la journée, sur une piste caillouteuse et glissante, se présentent. Nous avançons lentement mais sûrement, c’est moins dur que la veille : le métier qui rentre.

GR11

C’est pas par là ! Jour #4

Nous faisons étape pour la soirée à 17 heures : vers Mas Llong, un panneau indique la direction de la Jonquera à 1 heure 15 de marche. Nous avançons encore un peu pour espérer trouver de l’eau et un terrain plat pour planter la tente. Finalement pas d’eau (heureusement que nous avons croisé la colonie de vacances pour nos réserves !) mais un terrain presque plat.  Que notre tente semble grande pour un petit bivouac !

Jour #4

Jour #4

Mas Llong

Le bivouac, Mas Llong, jour #4

Dîner de pâtes au thon (et j’en profite pour renverser plein d’huile sur mon pantalon et mon sac !), au niveau de l’eau on est tout juste avec un peu plus d’1,5 litre pour la soirée, le café du lendemain et la descente vers La Jonquera. C’est dans ce bivouac improvisé que naîtra l’idée de faire un blog sur cette randonnée, mentionnant les étapes, le matériel, le budget, les gîtes et les sources… Emergent également des rêves pour l’avenir avec des randos en Turquie, la HRP, la Nouvelle-Zélande…

Je ne sais pas ce qu’il reste de ce lieu de bivouac aujourd’hui, après l’incendie. Ce qui est certain, c’est que tout le parcours du lendemain (jour #5) n’existe plus dans sa forme boisée.

Les chiffres du jour :

  • Distance : 16,9 km
  • Dénivelé positif : 403 m
  • Dénivelé négatif : 658 m
  • Temps de marche : 4h55 (pauses comprises, sauf midi)
  • Temps étape : 9h07
  • Altitude mini : 276 m
  • Altitude maxi : 713 m
  • Eau (pour 2, repas du soir et café du lendemain compris) : 4,5 litres à deux + 1 litre pour les pâtes

Le parcours du jour :

(voir aussi le parcours sur openrunner)

Pyrcat 2011 – le parcours, jour #04

Pyrcat 2011 – le parcours, jour #04

Le profil du jour :

Pyrcat 2011 – le profil, jour #04

Pyrcat 2011 – le profil, jour #04

Ce contenu a été publié dans Pyr'Cat'2011, RANDO, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire